page 3

 

 

 

Maternité à la corrida

 

 

Le chant des citrons

Revue de presse

 

" ... Après avoir emboîté le pas des peintres modernes, Francis Denis a forgé et affiné son style. Il a renoncé aux couleurs évanescentes pour privilégier des motifs aux contours bien marqués, aux couleurs franches, souvent chatoyantes. Quels que soient ses sujets, des personnages ou des tables-guéridons dressées avec rigueur et humour, ses toiles se révèlent très architecturales, presque épurées. Francis Denis a appris à aller à l'essentiel. Ses couleurs sont vives, denses et ordonnancées avec un souci d'équilibre graphique.Ses femmes dénudées sont mises en scène dans des intérieurs dépouillés où l'on ressent les influences métissées d'un Matisse et d'une culture proche de la bande dessinée. "
Art&Décoration Nord-est n°372

 

f.denis.peintures
22/03/03